Estime de soi, discussion entre filles et basketball

C’est grâce à l’Équipe ESTEEM qu’Alisha Tatham a pu apprendre à parler en public et à se sentir à l’aise devant un public jeunesse. Mais la jeune olympienne de 26 ans, qui fait partie de l’équipe nationale de basketball, a réellement élevé la barre et fait appel à ses nouvelles compétences lorsqu’elle a choisi d’animer une clinique estivale de basketball. Alisha est notre exemple de la semaine en matière de développement mené par les jeunes, ou DMJ, comme nous l’appelons chez Motivate Canada.  

Love, Live and Hoop. Tel est le nom de la clinique de basketball organisée par Alisha au Collège Humber à Toronto l’été dernier, à laquelle ont participé seize jeunes filles. Mais Alisha (de Brampton, en Ontario) et sa coéquipière Kalisha Keane (d’Ajax, en Ontario) se sont intéressées au développement « hors du terrain de jeu » des joueuses autant qu’à leurs lancers déposés et à leurs tirs en suspension. « Kalisha et moi voulions faire quelque chose qui allait bien au-delà du basketball, dit Alisha. Nous voulions parler de nutrition, de leadership et d’estime de soi – avoir la chance de discuter entre filles. »

Alisha a conçu son camp de basketball en se basant sur sa formation de l’Équipe ESTEEM. Elle explique : « Le modèle d’athlètes modèles de l’Équipe ESTEEM et la formation en art oratoire m’ont appris à enseigner en racontant des histoires. Les jeunes gens ne veulent pas qu’on leur fasse des sermons, et cette approche, qui n’est pas axée sur les jeunes, ne les rejoint pas. L’environnement créé par la formation de l’Équipe ESTEEM, c’est-à-dire des athlètes dans un espace intime où nous partageons et discutons de choses personnelles qui sont importantes pour nous, m’a vraiment affectée. J’ai appris autant des autres athlètes que j’ai appris de mes entraineurs. Je voulais que le camp soit aussi comme ça. »

Alisha a toujours voulu rendre la pareille. « Je savais que j’avais une histoire à partager, dit-elle. Je savais que je voulais aider les jeunes d’une certaine manière. Mais je ne savais pas comment j’allais faire. »

Son expérience avec Motivate Canada et son approche axée sur le développement de la jeunesse ont réellement changé sa manière d’envisager le camp qu’elle souhaitait organiser. « Je pensais d’abord enseigner les techniques de basketball et embaucher quelqu’un pour animer la portion ‘engagement personnel’ du camp, raconte Alisha. Mais j’ai changé d’idée parce que j’ai réalisé que je possédais les outils nécessaires et la volonté de m’occuper des deux aspects. C’est une étape importante pour moi au niveau personnel, et c’est grâce à la formation de l’Équipe ESTEEM que j’ai été en mesure d’animer ce camp. »

« Nous voulions que les filles aient confiance en elles, et qu’elles soient sociables et fortes. C’est ce qui s’est produit. Je suis extrêmement fière d’elles. » - Alisha Tatham

Le premier jour du camp, une jeune fille, Faith, se sentait particulièrement mal à l’aise. Alisha se souvient : « Au départ, Faith était très gênée de jouer avec les autres filles du camp en raison de la longueur de ses pieds – particulièrement lorsqu’elle portait ses baskets. Après le premier atelier hors du terrain, lorsque les filles se sont réunies et ont découvert que nous avons tous des problèmes au niveau de l’estime de soi, et que nous pouvons les surmonter, elle a réalisé qu’elle n’avait pas à avoir honte. Elle n’a donc plus hésité à enfiler ses espadrilles et à rejoindre ses camarades sur le terrain. »

Le moment dont Alisha est particulièrement fière? « Pendant l’atelier sur le leadership, on a demandé aux filles de donner trois exemples de bon leadership, raconte Alisha. Elles ont proposé plusieurs noms célèbres, mais l’une d’elles a dit ‘Alisha Tatham’. C’était vraiment cool. Nous voulions que les filles aient confiance en elles, et qu’elles soient sociables et fortes. C’est ce qui s’est produit. Je suis extrêmement fière d’elles. »

Alisha caresse de grands projets : « Le camp sera désormais un événement annuel et nous espérons organiser des ateliers de ce genre partout à travers le Canada. »

 

Merci d’avoir rendu la pareille, Alisha. Tes jeunes participantes vont en faire de même, c’est certain!

  • Vous pouvez en savoir plus sur Alisha, *l’inviter à faire une présentation ou inviter un(e) autre athlète de l’Équipe ESTEEM à visiter votre école ou organisme communautaire.
  • Vous êtes un(e) athlète d’élite? Joignez-vous à l’escouade d’athlètes modèles de l’Équipe ESTEEM.
  • Encouragez les jeunes gens comme Alisha et les centaines de jeunes influencés par Motivate Canada chaque jour en faisant un don au nom des futures générations de Canadiens et Canadiennes.

*À titre d’organisme à but non lucratif, Motivate Canada offre des subventions aux écoles et aux groupes communautaires afin de les aider à défrayer les frais de conférence du programme de l’Équipe ESTEEM.

  • Motivate Canada
    Bureau national
    408-11 avenue Rosemount, Ottawa ON, K1Y 4R8
  • 613-789-3333
  • Sans frais 1-866-378-3361

FIERS PARTENAIRES DU DÉVELOPPEMENT MENÉ PAR LES JEUNES

  RBC Fre        sp4      Sport for Life fre        Canadalogo

Participaction                 Ontario logo osrcf       OTF Logo sml